15 février 2006

Entretien d’embauche mon amour

J’adore les entretiens d’embauche ! Les voyages en train, le stress d’arriver en retard, de rater mon train, de me perdre en arrivant, de tomber sur un recruteur désagréable, de rater l’entretien, et enfin l’attente du verdict. Je ne manquerais ça pour rien au monde (c’est ironique bien sûr).

Le mois dernier j’ai eu l’immense plaisir de passer 3 entretiens d’embauche (sans compter les simulations d’entretiens). Comme par hasard, 3 entretiens dans le même mois alors que ça faisait presque 4 mois que je n’en avais pas eu !

Après avoir dépenser tous mon argent à la SNCF, j’ai donc pu me rendre dans le sud de la France (6 heures de train aller, 5 au retour). Puis dans le nord (5 heures aller puis 5 retour). Et enfin, un petit dernier pour le plaisir à Paris.

Aucun entretien ne se passe pareil. Il y a celui où tellement de personnes ont été convoquées que je croise mes adversaires. En moins d’une heure l’entretien a été expédié, ça fait plaisir d’avoir fait 6 heures de train pour ça ! J’ai encore plus aimé apprendre que je n’avais pas été prise pour cause de manque de compétences dans les emballages alors que cette compétence n’avait pas été demandée dans l’annonce et a été abordée en 5 minutes lors de l’entretien.
A Paris j’ai été convoquée suite à un long voyage de mon CV : envoyé à une boîte de recrutement suite à une annonce x, elle a été transmise à un de leur client pour un poste y, ce client a transmis mon CV à un grand groupe pour un poste z. Au final, ils ont embauché quelqu’un en interne ! Dans ces conditions je me demande pourquoi ils ont convoqué des personnes qui n’avaient rien demandé à la base !!!!
Enfin, l’entretien merveilleux ! Je suis arrivée avec une heure d’avance, j’ai été reçue tout de suite, l’entretien a durée 2 heures et demi, à la fin j’ai eu de suite la réponse (positive) et le recruteur m’a fait visité la ville avant de me déposer à la gare.

Si tous les entretiens pouvait se passer comme ce dernier j’adorerai être chercheuse d’emploi à plein temps.

4 Comments:

Blogger tirui said...

bon alors, tu as commencé ce boulot ? tu as quitté notre bonne ville de P. ?

13 mars, 2006 00:23  
Blogger leymia said...

heh ouais !! J'ai commencé, maintenant je suis à Bou*logne sur m*er toute la semaine.
Plus de détails dans un prochain post quand j'aurai enfin internet dans mon nouvel appart'

17 mars, 2006 08:29  
Anonymous Lucile said...

Alors t'en es où ma ptite Marie?
J'attends l'update! How is life?
T'as déménagé? Pas trop dur d'être loin de ton Loulou? (si évidemment, question idiote...)

18 mars, 2006 16:05  
Blogger leymia said...

Ouah un commentaire de Lulu, pourtant je le mérite pas, bon dès que j'ai le temps j'en laisse sur ton blog et puis je raconte ma vie itou.
Mais oui j'ai pas besoin de précisé que c'est dur sans loulou, surtout le dimanche soir quand on se quitte à 18h00 !!!

20 mars, 2006 09:00  

Enregistrer un commentaire

<< Home

eXTReMe Tracker